L’Éditeur

Antonio Carlos Teixeira – (Lattes CV) Journaliste, post-universitaire en sciences de l’environnement (UFRJ); Expérience professionnelle consolidée en 24 ans dans les domaines de la communication et de la durabilité édition, notamment en ce qui Journaliste, Attachée de presse et des communications, éditeur, rédacteur en chef, directeur des publications, des communications, du marketing et des publications et Consultant Communication. Consultant en communication pour le développement durable, la transition de conseiller d’entreprise à une société de faible teneur en carbone. Ancien conseiller en communication pour le projet d’atténuation des GES dans les secteurs clés du Brésil (ONU-PNUE / MCTI, 2015-2016). Consultant / formateur du premier Cours de communication et de journalisme environnemental parrainé par le Programme des Nations Unies pour le développement (ONU-PNUD, Sao Tomé-et-Principe, Septembre 2014); membre de la délégation officielle du Brésil Allemagne Chambre pour visiter le IFAT Entsorga 2010 (Salon international de l’eau, des eaux usées, des déchets et recyclage) à Munich (Allemagne); organisateur et co-auteur du livre “A Questão Ambiental – Desenvolvimento e Sustentabilidade” / (Les questions environnementales – Développement et Développement Durable, Rio de Janeiro: Funenseg, 2004); auteur d’articles, haut-parleur et médiateur (conférences, débats, panels) dans les communications, les assurances, l’environnement, l’éducation environnementale et la durabilité; co-auteur du projet “Proposition de l’éducation environnementale pour First Island, Barra da Tijuca – RJ” (Brésil, 2005); rédacteur en chef, vidéaste et un jury de festivals de films environnementaux.

“J’aime faire des voyages et des sentiers pour admirer la beauté de la mer, le ciel et la terre. Sans les éléments naturels comme l’air et l’eau, la vie ne l’emporte pas sur cette planète. Nous avons besoin de préserver et de conserver ces ressources pour nous-mêmes et pour les générations futures: ils sont bons pour le corps, esprit, âme et esprit…”

Uma resposta para L’Éditeur

  1. mariza jambeiro disse:

    Puxa, fiquei encantada com o potencial dessa planta..Pena ser pouco conhecida da população mais carente.. Deveria ter uma divulgação mais ampla para a sociedade, pois as vitaminas estão cada vez mais caras nas farmácias.
    mariza jambeiro

Deixe um comentário

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair / Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair / Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair / Alterar )

Foto do Google+

Você está comentando utilizando sua conta Google+. Sair / Alterar )

Conectando a %s